Membre de la Fédération Européenne des Psychothérapeutes, psychanalystes et psycho-somathothérapeutes
Cabinet paramédical
48, Rue Franklin
69002 Lyon
Métro Bellecour ou Ampère - Victor Hugo
28 Cours Albert Thomas
69008 Lyon
Métro Sans Souci

Une méthode efficace pour arrêter de fumer : le laser anti-tabac

Le Cabinet Patricia Ardillier vous propose d’arrêter de fumer par laser, une solution efficace de sevrage tabagique. Cette méthode thérapeutique va vous permettre de ressentir une "non" envie de fumer. Pour plus de renseignements sur le laser anti-tabac, n'hésitez pas à prendre contact avec votre cabinet d’hypnose.

Le déroulement d'une consultation au laser anti-tabac

Dites stop au tabac ! Situé à Lyon dans le Rhône, le Cabinet Patricia Ardillier vous accueille et vous propose sa méthode pour arrêter de fumer.

L'auriculothérapie est une pratique de médecine non conventionnelle reposant sur l'hypothèse qu'il existe une correspondance entre l'oreille externe et les différents organes du corps, ou somatotopie. Thérapie reconnue par l'OMS, elle prouve toute son efficacité sur l'addiction au tabac et permet, grâce au laser froid, d'obtenir des résultats très probants sur la "non" envie de fumer dès la fin du traitement, mais aussi sur le non-déclenchement des symptômes "classiques" de manque liés à l'arrêt du tabac.

Lors de la séance au laser anti-tabac, vous bénéficierez de conseils personnalisés et d’une explication claire, complète et précise du déroulement de la séance. Une réponse à chacune de vos questions ou de vos préoccupations sera apportée.

La fiabilité du traitement est telle qu'il est garanti 6 mois ! Cela signifie que s'il survenait une rechute durant cette période, le cabinet Patricia Ardillier vous re-traite à nouveau et cette séance est prise en charge par le cabinet. La durée de la séance est fonction de la consommation quotidienne de tabac, chaque personne traitée a donc une séance adaptée pour arrêter de fumer par laser.

Auriculothérapie

Une méthode pour arrêter de fumer

Le lien reste constant à la sortie de la consultation entre le patient et le cabinet, pour un véritable suivi.

L’auriculothérapie est une réflexothérapie qui utilise la stimulation des points au niveau du pavillon auriculaire (oreille externe). Elle est totalement indolore et sans aucun danger. Elle s'applique aussi aux femmes enceintes, à n'importe quel stade de la grossesse et à toutes les personnes qui doivent impérativement arrêter de fumer pour des raisons pathologiques (cancer, emphysème, artérite, broncho-pneumopathie, fatigue, asthme, hypertension artérielle...).

La découverte de l’auriculothérapie moderne est due au médecin lyonnais Paul Nogier (1908 – 1996) qui élabore une cartographie des différents points auriculaires en s’appuyant sur l’image du fœtus inversé.

Le diagnostic des points se fait par l’utilisation d’un appareil électronique (Agiscop®), qui est capable de détecter un différentiel électrique au niveau des points à traiter. Chaque patient peut, au moindre questionnement ou interrogation survenant après le traitement, joindre par téléphone ou par mail le Cabinet Patricia Ardillier qui y répondra sans aucune difficulté et toujours dans le souci de la réussite totale du traitement.

Une aide au sevrage tabagique se doit d'être considérée comme une véritable thérapie, le traitement au laser en auriculothérapie apporte une aide optimale aux patients et la perte d’addiction se fait dans de meilleures conditions et plus rapidement. Cette méthode pour arrêter de fumer a déjà fait ses preuves !

« Merci aux patients de continuer à m’envoyer vos témoignages, que je ne manque pas de faire apparaître, et merci encore aux patients qui me donnent régulièrement de leurs nouvelles après plusieurs mois sans tabac ! ».

 

 

Le sevrage tabagique

Principe

Comme toute drogue le tabac crée au niveau du cerveau un "circuit de récompense": la dépendance physique et psychologique est due à l'effet de la nicotine sur l'organisme; Les sensations de plaisir, de détente et de satisfaction stimulent le cerveau et conduisent à une demande accrue en tabac.

L'auriculothérapie permet de stimuler les points des zones cérébrales (hypothalamus notamment) libérant les hormones de la satisfaction. C'est pour cela qu'avec un sevrage tabagique aidé par l'auriculothérapie il n'y a plus de symptômes de manque. L'arrêt du tabac devient facile et il n'y a pas de compensation par la nourriture.

Le manque et l'envie : faire la différence

Il faut bien différencier le fait de fumer par manque ou par envie, l'auriculothérapie agissant très bien sur le manque mais très peu sur l'envie qui ne peut être surmontée que par la volonté propre au patient.

Le manque est dû au besoin de nicotine et se traduit par de l'énervement, de l'irritabilité, de l'impatience. La personne en manque dit se sentir "comme un lion en cage".

L'envie s'apparente plutôt à un caprice:"Tiens j'en fumerais bien une" comme on pourrait se faire plaisir avec un morceau de chocolat ou un café.

Tout sevrage tabagique nécessite donc une motivation réelle et profonde de la part du patient. La personne qui a pris rendez-vous suite à la pression subie de la part de son entourage a très peu de chance d'y arriver et je peux être amenée à refuser ce type de demande...Il n'y a malheureusement pas de point "motivation personnelle" sur l'oreille.

Le nombre de séances

L'auriculothérapie est une technique qui fonctionne très vite: dès la première séance, l'effet se fait sentir. Je ne donnerai qu'un seul et unique rendez-vous dans le cadre du sevrage tabagique. Ceci est très important car le fait de programmer 2 ou 3 séances tend à diminuer l'implication du patient dans son sevrage: "Allez je peux en refumer une puisqu'il y a une séance d'auriculothérapie qui va rattraper tout ça..."

Cependant si suite à la première séance il y a eu une diminution de la quantité de cigarettes consommées sans sevrage complet il est conseillé de revenir faire ue séance pour obtenir le "zéro cigarette" beaucoup plus profitable sur le long terme.

Fumeur en rémission

Vous avez atteint ce fameux "zéro cigarette" et cela dure depuis des mois voir des années: Félicitations! Cependant vous n'êtes pas un non fumeur mais un fumeur en rémission: une seule cigarette peut réactiver la dépendance passée et vous faire revenir à une consommation tabagique importante. Une personne avertie en vaut deux et je parie que l'on ne vous y reprendra plus!

Top